Jean-François Krebs, Défense Tactile (Robes), exposition personnelle, Le Granit – scène nationale de Belfort, mai -juin 2019

Exposition de Jean-François Krebs, Défense Tactile (Robes), Le Granit – scène nationale de Belfort, dans le cadre du festival Libres regards, mai-juin 2019, commissariat : Mickaël Roy

Jean-François Krebs développe un travail plastique, visuel, sculptural et performatif qui se déploie comme une recherche sensorielle sur la liquidité des corps, l’enveloppe peau et son extension, en incorporant parfois d’anciens gestes thérapeutiques, dans lesquels les apparences et les identités de genre se trouvent bouleversées ou à tout le moins mises en doute.

Après avoir été invité en 2018 à Belfort pour présenter la performance Robe de contact dans le cadre de l’exposition « Désirer un coin de soi- même inconnu », 2e acte de la saison « Et, toujours, ils tiennent le monde » (commissariat de Mickaël Roy), cette exposition personnelle de Jean- François Krebs à la galerie du Granit, la première de l’artiste dans une institution artistique en France, donne lieu à la mise en scène de trois robes issues de performances ayant pour dénominateur commun d’avoir été «habitées» par une tierce entité physique et sensible qui se nomme Défense tactile.

Née dans la pratique de l’artiste au cours de l’année 2017, Défense tactile prend la suite d’expériences de travestissement travaillées il y a quelques années et abandonnées depuis au profit d’une recherche plastique et esthétique qui repose aujourd’hui sur des expériences et des états de corps et de développement personnel desquels émergent des formes de vie intimes en parallèle de l’identité sociale et de l’identité artistique de Jean- François Krebs. Ainsi, Défense tactile, par la versatilité des figures qu’elle incarne souvent par effet de palimpseste culturel, peut se lire comme l’union de subjectivités croisées, vécues personnellement par l’artiste et relayées par son alter-ego, et vice-versa, et dont seule l’expérience de l’art autorise l’association et la connivence. Cette pratique en cela contribue à une approche d’un art queer qui distord les représentations collectives de genre à partir de trajectoires individuelles qui elles-mêmes naviguent dans l’opacité des définitions et des représentations.

Cette exposition est aussi l’occasion de revenir sur des gestes antécédents dans la pratique de Jean-François Krebs par la présentation d’une documentation visuelle photographique et vidéographique d’une sélection de gestes performatifs à travers lesquels le corps se fait espace de relations épidermiques autant que médiateur de relations poétiques, avec la nature, avec le vivant et avec l’humain comme conditions impondérables de l’existence. Face à ces conditions, le corps peut camper alors des dispositions ob-scènes dans le monde organisé des hommes, duquel s’écartent nécessairement toutes les formes de vie et d’art qui endossent d’autres atours pour désamorcer les pièges de la conformité et de l’insensible.

Né en 1987, Jean-François Krebs a mené des études d’horticulture et d’architecture du paysage à Edinburgh College of Art, ENSP Versailles, et à l’Ecole du Breuil. Il a suivi récemment le programme d’étude indépendant Maumaus à Lisbonne, ainsi que la Malmö Art Academy en Suède. Il a participé à la 8ème Biennale Internationale d’Art Contemporain de Melle en 2018, au projet EDVO à la FIAC 2018 à Paris, et a créé une performance et une exposition personnelle inédite pour le magazine Umbigo à Lisbonne en 2019.

https://www.legranit.org/event/defense-tactile-jf-krebs/

248F2BB2-4B1F-494F-A165-A942AF3336A617CE76F1-BE40-42E1-84EE-0B2D64BFED2B1E2A5416-AD80-499A-9474-99B72D231967

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s